La Plume antillaise et d’Ailleurs: la 14e édition innove avec la remise d’un prix littéraire ce samedi

plume antillaise
© DR

L’Association du personnel de La Poste et d'Orange originaire des départements d'Outre-mer (Aptom), qui fête ses 45 ans cette année, organise ce samedi la 14e édition de « La Plume antillaise et d’Ailleurs » avec une innovation : la remise d’un prix littéraire.

Philippe Triay
Publié le , mis à jour le

C’est l’un des rendez-vous associatifs incontournables du mois de novembre. Comme chaque année, l’Association du personnel de La Poste et d'Orange originaire des départements d'Outre-mer (Aptom), organise son événement littéraire « La Plume antillaise et d’Ailleurs » dans le XIIIe arrondissement de Paris. Cette manifestation est notamment « consacrée à la découverte des œuvres des écrivains antillais et d'ailleurs », avec pour objectif « de promouvoir les auteurs et de susciter l'envie de lire et d’écrire  pour  tous ».

Samedi 11 novembre, de 14h à 20h, dans les locaux de L’École Nationale Supérieure des Télécommunications de la capitale, plus d’une vingtaine d’auteurs ultramarins, et d’autres horizons (Haïti, Maroc…), sont attendus pour parler de leurs ouvrages et en lire des extraits. Pour cette 14e édition, La Plume antillaise et d’Ailleurs remettra pour la première fois un prix littéraire parmi onze auteurs sélectionnés, qui seront présents à la manifestation (voir la liste ci-dessous).

500 personnes attendues

Organisée par madame Micheline Lezin, la dynamique présidente de l’Aptom, avec l’aide de l’écrivain Dominique Lancastre pour la coordination, La Plume antillaise et d’Ailleurs 2017 sera animée par le journaliste et essayiste guadeloupéen Jean-Jacques Seymour. Environ 500 personnes sont attendues pour cette manifestation de plus en plus populaire dans la communauté antillaise de l’Hexagone et qui, au fil des ans, a acquis une solide réputation dans le milieu littéraire.

A l’occasion de l’événement, un espace rencontre est spécialement dédié pour des échanges informels et des dédicaces entre les auteurs et le public. Des stands de restauration sont également prévus avec des spécialités antillaises, et une tombola solidaire sera organisée avec à la clé un billet d’avion à gagner pour une destination de son choix. 

Les auteurs sélectionnés pour le prix littéraire de La Plume antillaise et d’Ailleurs 2017

ANJOURE-APOUROU Jymmi, « Zing-zing paradis » (Ecriture)
BAZILE Rosy, « Les cœurs insulaires » (Verone)
BOURGEOIS Blaise, « TI NIKO, je veux être un champion » (Orphie)
CHBIBANE BENNACAR Fatima, « A l'aube naissante » (Alfabarre)
FRANKITO, « Le grand frisson » (Ecriture)
LANCREOT Françoise, « Paulinius l'insoumis » (Sépia)
LEFORT LOTHER Myriam, « Bitasyon Dame Jeanne » (Mélibée)
LOSSEN Yollen « Le jour où ma mémoire s'est réveillée » (L’Harmattan)
MIRVAL Eric, « Faiseuses d'anges » (Saint-Honoré)
SALVAT Julienne, « Odeurs cafrines » » (L’Harmattan)
SÉJEAN Marie-Antoinette, « Les Délices coquins - Recettes érotiques et métaphoriques » (Orphie)

Infos pratiques

"La Plume antillaise et d’Ailleurs"
Samedi 11 novembre de 14h à 20h
à L’École Nationale Supérieure des Télécommunications
49 rue Vergniaud 75013 Paris

Métro : ligne 6, station Corvisart
Bus : ligne 62, arrêt Vergniaud
ENTRÉE LIBRE

les + lus