Très redouté, l'ouragan José, placé en niveau 4, aura finalement épargné Saint-Martin et Saint Barthélémy. Un soulagement pour les deux îles déjà dévastées par Irma ces derniers jours. Sur sa page Facebook, la préfecture des iles du nord explique que le phénomène s'éloigne, mais appelle les habitants à rester vigilants.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


 

José s'éloigne

En fin de soirée de samedi (heure de Paris), José se trouvait à 155km à l’est-nord-est de la partie septentrionale de l’archipel des îles Sous-le-Vent et s’en éloignait. Selon le NHC, la dépression qui se dirige désormais vers les eaux libres sur une trajectoire orienté au nord-ouest devrait perdre progressivement en puissance pour se dissiper totalement vers le milieu de la semaine.
 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

Pluie et vent

José devait commencé à affecter vers 18h, heure de Paris, les deux îles. Les prévisions de Météo-France étaient alarmantes : "Des vagues puissantes avec des creux de 6 à 8 mètres, de fortes pluies orageuses et des rafales de vents allant jusqu'à 130 km/h". Mais finalement, dans les dernières heures, le cyclone a modifié sa trajectoire pour passer légèrement plus au large des îles du nord. Ecoutez ce responsable de Météo-France, interrogé dans le journal de 19h de Guadeloupe 1ère. 
 
meteo
 

Vigilance violette

Les deux îles ont été placées en vigilance violette samedi à 12h (heure locale), rendant le confinement obligatoire. Toutes les liaisons aériennes et maritimes avec les deux îles sont interrompues. Neuf abris capables d'abriter "1.600 personnes" ont été ouverts à Saint-Martin, selon la ministre des Outre-mer Annick Girardin, qui est restée dans l'île pour la durée de l'ouragan. Voici le dernier bulletin en date de Météo-France qui confirme que les conditions ont été moins mauvaises que ce qui était annoncé initialement.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.