Visiblement le malaise perdure au Médipôle. Les médecins, réunis en intersyndicale, dénoncent des dysfonctionnements majeurs et  menacent de faire grève à compter de mercredi prochain. Ils pointent du doigt un manque d’effectifs alors que les nouveaux services montent en puissance. Les blouses blanches dénoncent aussi la gestion managériale du directeur Dominique Cheveau, dont ils demandent ni plus ni moins le départ. 9 chefs de services s’apprêtent à déposer un dossier pour harcèlement.

Écoutez Dr Pascale Rouhaud-Bruzzi, la porte-parole de l’intersyndicale

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

Demain (vendredi) matin, les syndicats se réunissent pour signifier ou non leur soutien aux médecins. Le directeur du CHT s'exprimera en fin de matinée. 

Plus de détails ce jeudi soir à 19h30 dans le JT....