Les Jeux du Pacifique annulés !

Cérémonie d'ouverture des XV ème jeux du Pacifique à Port Moresby 8

Le Conseil des Jeux du Pacifique officialise l'annulation de l'événement sportif qui devait se tenir à Tonga en 2019. La décision a été prise par le gouvernement de l'archipel pour raisons financières. Une première dans l'histoire des Jeux.

Martin Charmasson et Viviane Béhar-Baudrier Publié le , mis à jour le

L'annonce vient de tomber et fait l'effet d'une bombe. Vidhya Lakhan, le président du Conseil des Jeux du Pacifique confirme avoir reçu une lettre du premier ministre tongien l'informant de la volonté du gouvernement de se retirer de l'organisation des Jeux 2019. Pourtant, dans ce communiqué, il affirme "être conscient des bienfaits que pourraient apporter la compétition tant au niveau de l'amélioration des infrastrutures et des performances sportives, qu'au niveau des retombées économiques qu'il allait générer."

Durant presque cinq ans

Le Conseil des Jeux du Pacifique n'a pas été consulté dans cette décision et n'a pas été approché par le gouvernement tongien pour tenter de trouver une solution aux problèmes financiers craints par Tonga. L'association tongienne des Jeux du Pacifique s'était vu attribuer l'organisation de ces Jeux 2019 en octobre 2012.
Cette association et le gouvernement tongien ont travaillé dans ce but durant presque cinq ans. Le Conseil des Jeux pour autant qu'il soit concerné pensait que la préparation de l'organisation était sur les rails malgré l'interférence du premier ministre dans les travaux réalisés par le Comité d'organisation indépendant des Jeux. Ce dernier tenait régulièrement au courant le Conseil des Jeux sur leur avancée. 

Avec le gouvernement chinois

Une équipe technique du gouvernement chinois venait juste de terminer le design d'un institut du sport tongien dont la construction devait commencer dans le courant de l'année 2017. Et le Teufaiva Stadium venait d'être rénové pour accueillir la Coupe des nations du Pacifique de rugby cette année. Quand au Atele Stadium, il vient d'accueillir les Oceania de judo alors que l'an dernier, Nuku'alofa avait organisé les Oceania de tir à l'arc qualificatifs pour les Jeux olympiques de Rio 2016. 
Par ailleurs, avec le complexe Loto-Tonga de football et le Queen Salote Halle et d'autres infrastructures à Nuku'alofa, le pays semblait prêt à accueillir toutes les disciplines possibles pour les Jeux. 

Se réunir pour statuer

Dans un autre communiqué, le président du Conseil des Jeux du Pacifique, Vidhya Lakhan annonce "qu'il s'agit d'une décision extrêmement décevante et confuse qui prive la jeunesse de Tonga et ses générations futures d'une opportunité en or de profiter d'installations sportives dont l'archipel manque cruellement. Mais aussi de développer les ressources humaines dans un événement d'ampleur natinoale. Les citoyens et hommes d'affaire de Tonga vont également manquer de nombreuses opportunités d'emplois et de commerce qui étaient liées à cet événement majeur sur le plan économique. "
Le Conseil des Jeux va prochainement se réunir pour statuer sur les conséquences de ce regrettable retrait. 

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe