La ministre des Outre-mer arrive dans une Polynésie inondée et endeuillée

Publié le , mis à jour le
Ericka Bareigts : les intempéries au programme
© aiata tarahu/pol1ère | La ministre des Outre-mer a été accueillie par le gouvernement et le conseil municipal de Pirae.
La1ère.fr avec AFP

La ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, a atterri en Polynésie française, frappée par de très fortes intempéries qui ont provoqué la mort d'un employé communal à Faa'a. Des pluies diluviennes se sont abattues sur les archipels de la Société (Tahiti), des Tuamotu et du Sud des Australes. 

La ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, a atterri vendredi en Polynésie française, frappée par de très fortes intempéries et de nouvelles inondations. Des pluies diluviennes se sont abattues sur les archipels de la Société, des Tuamotu et du Sud des Australes, qui sont placés en vigilance orange par Météo-France.

Décès d'un employé communal de 30 ans

Les intempéries ont provoqué le décès d'un homme, vendredi en Polynésie française (samedi à Paris), à Faa'a, une ville de la côte ouest de Tahiti. Cet employé communal de 30 ans très connu localement en raison de son amitié avec le fils de l'homme politique Oscar Temaru, s'était introduit dans le regard d'un caniveau pour dégager les branchages qui l'obstruaient, et a été emporté par les eaux. Son corps a été retrouvé une heure plus tard dans un canal d'évacuation.
 

Des habitations détruites aux Tuamotu

De très fortes pluies se sont abattues sur la Polynésie française jeudi et vendredi. Plusieurs habitations ont été détruites jeudi aux Tuamotu, et les habitants se sont réfugiés dans les abris de survie de ces atolls. Huit d'entre eux ont été évacués par hélicoptère de l'atoll de Nihiru. 
 

Arrivée d'Ericka Bareigts

La ministre des outre-mer Ericka Bareigts est arrivée à Tahiti vendredi matin, notamment pour rencontrer les victimes de ces intempéries. Elle a rencontré des sinistrés de Pirae et de Mahina, sur la côte Est de Tahiti, qui ont à nouveau souffert des très fortes pluies le jour de sa visite. la ministre des Outre-mer devrait repartir mercredi pour la métropole, après un déplacement mardi sur l'atoll de Ahe, aux Tuamotu.
 
La Polynésie française avait déjà été touchée par de très fortes intempéries le 22 janvier. Les rivières, sorties de leur lit, avaient inondé ou détruit plus de 800 habitations.