Des amateurs et connaisseurs du monde entier s’étaient donné rendez vous le jeudi 5 octobre à la Havane dans le bar emblématique, El Floridita. C’est ici qu’est né il y a 200 ans le fameux daiquiri, un cocktail fait de rhum, de citron vert, de sucre et de glace pilée. C’est le propriétaire du bar, un certain Constantino Rabalaigua Vert qui a créé la mixture en 1918.

Célèbre aux 4 coins du monde


Mais c’est l’écrivain américain Ernest Hemingway qui l’a rendu célèbre aux quatre coins du monde.
Un des barmen présent hier a déclaré à l’agence Reuters : "Je pense que la connexion entre El Floridita et Hemingway est un excellent symbole du lien entre les États-Unis et Cuba. Un mélange  d'idées et de saveurs et une véritable passion entre les gens des deux pays. Donc, pour moi, ce bar est la représentation de tout cela. C'est la connexion physique entre les deux pays et le daiquiri est un cocktail parfait, c'est un parfait équilibre d'esprit doux et aigre ".

Le daïquiri: un mélange d'idées et de saveurs et une véritable passion DR