L'étudiant de 20 ans, à l'origine de la mort du jeune pompiste, a été remis en liberté ce vendredi matin par le juge d'instruction. Le jeune homme et son avocat avaient formulé une nouvelle demande de remise en liberté auprès du juge chargé de cette affaire.

L'étudiant est à l'origine de l'accident mortel du samedi 22 juillet 2017, qui a coûté la vie à Jean-José Niger, un yoleur de 19 ans, qui effectuait son travail de pompiste. L'étudiant avait été mis en examen pour homicide et blessures involontaires, avec circonstance aggravante à cause de son excès de vitesse durant les faits. Il avait été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention. Il est resté 64 jours incarcéré au centre pénitentiaire de Ducos. Il a recouvré sa liberté en attendant son procès.