Le Martiniquais Kevin Prone sur les traces des plus grands chanteurs lyriques

Kevin Prone
© KP

Au mois de janvier, des millions de téléspectateurs de l'émission "The Voice" au Royaume-Uni se sont laissé emporter par la voix exceptionnelle de Kevin Prone. Pourtant, au départ, rien ne prédestinait ce jeune Martiniquais de 25 ans à faire carrière dans le chant lyrique. Rencontre.

Pierre Lacombe
Publié le , mis à jour le

Il n'a que 25 ans, mais déjà l'on devine derrière ce visage d'ange un talent et une maturité exceptionnelles. Kévin Prone a découvert le chant "par hasard" comme il se plaît à le rappeler. "A l'âge de 12 ans, j'ai passé un casting dans mon collège en Martinique pour une comédie musicale et j'ai été sélectionné pour incarner le personnage principal", affirme t-il. Un spectacle qui a connu un joli succès en Martinique et a conforté l'adolescent dans l'idée d'aller plus loin. Ce n'est que bien plus tard, à 21 ans, que le jeune homme comprend que sa voix, qui monte très haut dans les aigüs, est un trésor à exploiter. 

Londres, comme une évidence  

A 18 ans, Kevin quitte sa Martinique, à laquelle il reste profondément attaché, pour rejoindre Paris et, cinq ans plus tard, il pose ses valises à Londres. Le jeune homme veut parfaire son anglais, mais surtout tenter sa chance. "A Londres, il y a énormément d'opportunités artistiques, je voulais rencontrer des professionnels, passer des auditions pour avoir des avis différents." Pour gagner sa vie, il devient serveur dans un grand restaurant français situé dans le quartier culturel de Covent Garden.

Sa performance dans l'émission "The Voice" emporte le public

Kevin Prone
Trois mois plus tard, il fait le choix d'arrêter de travailler pour se consacrer exclusivement à la musique. Il donne des cours de chant et des concerts privés, comme ce vendredi 12 mai à l'hôtel Nolisnski à Paris, jusqu'à ce jour de décembre où la production de l'émission "The Voice" le contacte pour passer une audition. "Ils avaient vu mes vidéos sur Internet", indique t-il. 

"Plusieurs milliers de candidats se sont présentés, seule une centaine a été retenue", affirme Kevin Prone avec un brin de fierté. C'est pour le jeune homme une première performance.

La deuxième se produira en direct devant des millions de spectateurs et un jury bluffé par la voix du jeune virtuose qu'ils auditionnent à l'aveugle et à qui ils confieront plus tard qu'ils étaient persuadés que cette voix était celle d'une femme.   

Regardez la prestation de Kevin Prone Prone qui interprète "Cinema Paradisio" dans l'émission "The Voice" en Angleterre:


En studio pour son premier EP 

Kevinb Prone en studio
Le jury salue sa performance, même s'il ne sélectionne pas le jeune chanteur lyrique. "Le format de l'émission ne permet pas de révéler ce type de voix", précise t-il.

Qu'importe, sa présence dans l'émission révèle son talent et lui confère un début de notoriété qu'il capitalise avec le lancement sur Internet d'une campagne de financement pour produire son premier EP (Mini-Album).

En quelques semaines, Kevin réunit plus de 9 000 euros et s'entoure de compositeurs pour produire ses chansons. "Je pense que c'est une musique qui va trouver un public universel...Je n'ai pas envie que l'on m'identifie seulement à un univers baroque classique mais plutôt à quelque chose de plus contemporain, moderne et dans l'air du temps. La finalité de cet EP (Mini-Album) c'est de pouvoir proposer mon identité artistique aux maisons de disque." 

La Martinique est dans son coeur 

A l'évocation de la Martinique, Kevin Prone a bien du mal à cacher son émotion. "La Martinique est dans mon coeur, je ne pourrai jamais m'en séparer, ma famille est là-bas", confie le jeune homme. "D'ailleurs, confie t-il, je leur prépare une petite surprise..." Il n'en dira pas davantage. 

Regardez notre reportage à Londres et à Paris: 

Kevin Prone

 





Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe