Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Intempéries en Polynésie : les artistes ultramarins mobilisés pour un concert de solidarité à Paris

Publié le , mis à jour le
Intempéries en Polynésie : les artistes ultramarins mobilisés pour un concert de solidarité
© DR / ALB | Les artistes ultramarins se mobilisent pour un concert de solidarité à Paris au profit des sinistrés des intempéries en Polynésie.
La1ère.fr

Un grand concert de solidarité a lieu, ce mardi 14 février, à 19h30, à Paris. Des artistes ultramarins seront sur scène pour récolter des dons au profit des sinistrés des intempéries des 21 et 22 janvier dernier en Polynésie.

Un grand concert de solidarité se tiendra ce mardi 14 février à la mairie du Ve arrondissement à Paris. Organisé par la délégation de la Polynésie française, il est destiné à récolter des bénéfices au profit des sinistrés des fortes pluies des 21 et 22 janvier dernier, en Polynésie. Plus d'une quinzaine d'artistes ultramarins seront réunis.


La programmation

Théo Sulplice et son Ballet Show Tahiti Nui monteront les premiers sur scène. Ils seront suivis de Thierry Cham (Guadeloupe), l'association Hiva Nui, le duo Kaori de Nouvelle-Calédonie, l'humoriste Taina Quitterie,  l'association Hei Show Tamure et Sloane (Chantal de Peter et Sloane), la troupe de Karine Zemour, Ken Carlter, Claudia Taïna et la troupe Ata Nui, Teveu Tetauupu, Sly Karembeu (Nouvelle-Calédonie), Sylviane Cedia (Guyane), Melina Wamyndan et les musiciens du ballet Show Tahiti Nui, Melina, Mara Kelly association le Bourget.


Pratique 

Le concert se tiendra à 19h30 à la mairie du Ve arrondissement de Paris, 21 place du Panthéon. Le prix de l'entrée est fixé à 5 euros. France Ô est partenaire de cet évènement.


Nombreux dons

Ce concert est le point d'orgue d'un élan de solidarité en cours dans l'Hexagone. Ces derniers jours, de nombreux dons ont afflué de plusieurs villes pour venir en aide aux sinistrés des intempéries. De fortes pluies s'étaient abattues sur la Polynésie en janvier dernier et particulièrement sur les îles de Tahiti et Moorea. Routes inondées, maisons sinistrées : Papeete avait aussi été durement frappé. L'état de calamité naturelle avait été déclaré.