Après une averse matinale, la petite centaine de coureurs s’est élancée un peu avant sept heures du matin du bourg de Roura pour rejoindre Matoury. Dès les premiers kilomètres, Jean-Wilson Sterlin de l’Etoile Montjolienne et le relayeur Stéphane Guyot-Léro, du même club, se sont portés en tête de la course, suivis par Robin Leleu du Toucan Athlétic Club. Parti plus prudemment, Robin Leleu a dépassé Jean-Wilson Sterlin avant la sortie de Stoupan, et n’a plus été rejoint. Le sociétaire du TAC a gagné avec un temps d'1 heure 21 minutes 24 secondes, devançant son adversaire du jour d'environ trois cents mètres
Jean-Wilson Sterlin, qui disputait pour la première fois ce semi-marathon, a terminé en 1 heure 22 minutes 42 secondes. Il est arrivé six secondes devant la première équipe des relayeurs du TAC.

Carine Loyer loin devant chez les femmes


Côté féminin, Carine Loyer, de l’Etoile Montjolienne, n’a eu aucune difficulté à s'imposer. Elle a pris la course à son compte dès le départ, et l’a emporté en 1 heure 34 secondes 54 secondes. Codruta Fratila, du TAC, est arrivée loin derrière, en 1 heure 43 minutes 44 secondes.

Le journaliste Nickerson Perdius est arrivé sixième, en 1 heure 31 minutes et 26  secondes, et s’est dit satisfait de son chrono.

La prochaine compétition de course à pied sera l’Ecotrail le 14 octobre 2017. Les triathlètes ont rendez-vous à Kourou le 05 novembre 2017, tandis que les coureurs sur route se retrouveront le 12 novembre pour les 15 kilomètres de l’Etoile Montjolienne.