Depuis le 1 janvier 2017, 50% des accidents implique un deux-roues motorisé, et l’on dénombre 15 blessés parmi cette dernière catégorie sur l’ouest guyanais. Des blessés qui sont pour la très grande majorité âgés de moins de 30 ans.
Pour la gendarmerie qui lutte quotidiennement contre les comportements inadaptés, il est impératif de faire prendre conscience aux usagers de la route, et notamment aux pilotes de deux-roues, qui sont les plus fragiles, certaines notions indispensables pour circuler sur les routes.
Au cours de cette journée de sensibilisation (7h30-17h30) seront présents, outre les gendarmes, un médecin spécialiste de la traumatologie, un assureur, des moniteurs auto école et les pompiers de Saint-Laurent.

Voyez un reportage réalisé en 2015 sur la prévention routière avec le crash test
Un crash test à Cayenne guyane 1ère