Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Rodolphe Alexandre va signer le pacte d'avenir

Publié le , mis à jour le
Rodolphe Alexandre aux côtés de la ministre Ségolène Royal
© Patirck Clarke | Rodolphe Alexandre aux côtés de la ministre Ségolène Royal
Patrick Clarke

Les premiers entretiens avec la minsitre de l'Environnement de l'Energie et de la Mer, Ségolène Royal ont permis de débloquer le dossier du pacte d'avenir. Le président de la CTG, Rodolphe Alexandre, a obtenu les garanties qu'il souhaitait, il le signera.

Rodolphe Alexandre, le président de la Collectivité Territoriale de Guyane a eu du mal à contenir sa satisfaction. Il a réussi à gagner son bras de fer avec l’Etat. En fait, la venue de Ségolène Royal  a permis de débloquer le dossier sur le pacte d’avenir. Elle s’est entretenue pendant de longues minutes avec le président de la République François Hollande, en présence du président de la CTG et des quatre parlementaires. Le chef de l’Etat a donc arbitré et donné des garanties aux élus guyanais.
Les 200 000 hectares de foncier ont été actés, un moratoire d’un an  sur le RSA  a été validé. A été validé, également, le doublement du pont du Larivot et de la deux fois deux voies entre Soula et Kourou et là, la Ministre, a indiqué qu’elle débloquera, sur son budget ,une enveloppe de 50 millions d’euros et lancera dans le même temps une consultation publique sur ce projet.
Autre annonce de Ségolène Royal, la mise en place, à titre expérimental, d’un scanner à l’aéroport Félix Eboué : objectif lutter contre le trafic de drogue et enrayer le phénomène des mules. Ségolène Royal est donc finalement venue avec des annonces fortes. Aujourd'hui elle va signer la PPE en compagnie de Rodolphe Alexandre.

La déclaration à la presse de Rodolphe Alexandre


  1. /
  2. guyane