Rodolphe Alexandre se félicite de cette annonce d’extension du permis pétrolier et il salue : " la décision courageuse d’Emmanuel Macron" tout en rappelant un contexte environnemental à l’international globalement opposé à ce type de décision.

Une retombée de 10 millions d'euros

La CTG va entériner une convention avec Total. Rodolphe Alexandre espère pour l’occasion la venue du P-DG. Cette convention devrait rapporter annuellement à la CTG 10 millions d’euros que le président de la collectivité envisage de répartir pour les secteurs en souffrance en Guyane, dont la pêche.


Inquiétude du président du comité régional de pêche

On retiendra que l’opposition était plutôt derrière le président aujourd’hui. Mais une voix s’est élevée. Pas un élu, il s’agit du président du comité régional de pêche. Présent à cette plénière en tant membre du Ceser, Georges-Michel Karam est très inquiet pour les ressources halieutiques.


Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.