Le mouvement des lycéens prend de l'ampleur et s'étend à l'ouest de la Guyane

Les lycéens devant le rectorat de Guyane
© Patrick Clarke | Les lycéens devant le rectorat de Guyane le 10 octobre 2017

Les lycéens l'agglomération de Cayenne se sont mis en marche ce matin et se trouvent devant le rectorat. Ils réclament une prise en compte de leurs revendications. Les élèves du lycée Léopold Elfort de Mana emboitent le pas de leurs camarades du littoral. Ils se sont mis en grève ce matin.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Depuis la rentrée, la grogne des lycéens va en s'amplifiant. Elle a commencé au lycée Félix Eboué de Cayenne avec des emplois du temps qui ont mis plus de 15 jours à être validés et de fait ont entraîné une reprise des cours tardive. A cela se sont ajoutés d'autres revendications. Une mise à jour des problèmes de logistique et d'enseignement qui a fait boule de neige. les lycéens d'autres établissements, notamment de Kourou et Rémire-Montjoly ont aussi fait ressortir leur ras le bol des manquements de tous ordres entre de mauvaises conditions d'accueil, le sureffectif des classes, le manque de moyens et de sécurité.
Le 9 octobre, le lycée Melkior et Garré rejoignait ce mouvement, le porte parole des élèves, Keny Lelièvre apportait des explications sur les raisons de ce mouvement au journal Guyane soir. Il est interrogé par Kessi Weichaupt.


Ce 10 octobre les lycéens ont entamé une marche qui les a mené devant le Rectorat de Guyane. Ils réclament des conditions d'enseignement et de travail qui leur permettent de progresser normalement.

Les élèves du lycée Léopold Elfort de Mana rejoignent le mouvement

Dès 4h, les lycéens de Mana ont bloqué l'accès à leur établissement. Leurs revendications portent sur la vétusté des installations sanitaires, le mauvais entretien de l'internat, le faible débit internet, l'absence des logiciel bureautique de base. Ils dénoncent également l'absence des 8h de cours de philosophie en classe de terminale L. 
Dans leur communiqué, les lycéens rappellent les objectifs de l'internat d'excellence :
"De plus, l'Internat du lycée Léopold ELFORT s'adresse également à des élèves qui ne disposent pas, dans leur quotidien, des conditions nécessaires à leur épanouissement personnel et scolaire, qu'il s'agisse de conditions matérielles, éducatives ou d'environnement socioculturel. Ainsi, l'internat se propose de répondre pour chaque interne aux objectifs suivants :  lui donner l'encadrement et les outils permettant sa réussite scolaire, tout en l'aidant à développer ses ambitions personnelles et professionnelles ;  développer son esprit d'initiative, son autonomie et sa créativité et, dans le même temps, favoriser sa capacité d'adaptation et lui faciliter l'apprentissage des règles sociales. Le statut d’interne impose le respect des règles communes à tous les élèves."
 

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer avec l’IFOP en répondant à notre enquête
(et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe