Grève nationale : mobilisation des enseignants à Saint-Laurent et à Cayenne

Manifestation à Saint-Laurent
© Eric Léon | Les manifestants devant l'antenne du Rectorat à Saint-Laurent

Pour la journée de grève nationale contre les mesures gouvernementales visant les fonctionnaires, plus d'une centaine de personnes ont manifesté à Saint-Laurent. Réunis ce matin devant l'antenne du rectorat, les manifestants se sont rendus ensuite à la sous préfecture où ils ont été reçus. 

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Les manifestants ont répondu à l'appel à la mobilisation nationale générale relayée par une intersyndicale des enseignants en Guyane. Ce matin, plus d'une centaine d'enseignants et fonctionnaires se sont rendus à pied devant l'antenne du Rectorat à Saint-Laurent. Ils ont ensuite pris la direction de la sous-préfecture. Une délégation a été reçue par le sous -préfet et lui a fait part des revendications.
Ces revendications concernent, notamment, le maintien des contrats aidés, le refus d'utiliser des emplois civiques pour couvrir l'aide administrative. Elles portent également sur la rénovation générale des établissements scolaires de Guyane, l'application effective du dispositif REP+, des conditions décentes de logement pour tous les enseignants affectés dans les sites éloignés et les moyens de communication téléphoniques et numériques qui doivent aller avec.
Les images d'Eric Léon

A Cayenne, les manifestants obtiennent la promesse de l'organisation d'une table ronde

Ils étaient aussi une centaine de manifestants ce matin devant la préfecture de Cayenne pour protester contre le manque général de moyens et la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires d'ici 2022.
Une délégation des syndicats de l'Education  a été reçue par le préfet. Elle est ressortie après 2h d'échanges qui se sont terminés sur une note positive avec l'annonce par la Préfecture de la tenue d'une table ronde avec l'Etat, les collectivités, les élus locaux et les syndicats. Une situation inédite selon le syndicat UNSA mais il faut encore attendre la fixation d'une date.

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe