Développement d’un port de plaisance, d’un marché aux poissons, construction d’une nouvelle caserne pour les pompiers et d’installations sportives. Ce sont autant de dossiers qui avancent, contrairement à la réfection de l’ancien pont, qui est pourtant au centre de toutes les préoccupations.


La réfection de l'ancien pont évoquée depuis ... 1992

Sinnamary a célébré sa sainte-patronne, Notre-Dame-des-Douleurs. Un rendez-vous auquel étaient conviés de nombreux élus et officiels. Mais c’était sans compter l’arrivée imprévue de la ministre des Outre-mer, qui a eu leur préférence sur l’Ile de Cayenne.
Le maire, Jean- Claude Madeleine a tout de même évoqué l’avancée des projets pour revitaliser la commune, et en premier lieu celui qui est le plus problématique : la réfection de l’ancien pont Mme de Maintenon, aujourd’hui fermé à la circulation.
Elle est à l’ordre du jour depuis… 1992. Lorsque le nouveau pont a été construit et mis en service, c’est toute l’activité économique du bourg qui a été impactée.
Le coût des travaux sur l’ancien pont s’élèverait à un peu plus de trois millions d’euros. Mais cette rénovation tarde à démarrer. La ville doit rapidement faire le point sur ce sujet avec la collectivité territoriale.

Des projets pour un port, une caserne de pompiers et des équipements sportifs


La commune est aussi en pourparlers avec les pêcheurs pour la création d’un véritable marché aux poissons. Sinnamary est l’un des principaux centre de pêche artisanale en Guyane.
Eclairage public de l’entrée de ville, création d’une nouvelle caserne de pompiers. Les chantiers à venir sont nombreux. Y compris en ce qui concerne les équipements sportifs. Un plateau devrait être livré fin octobre, il comporte deux terrains de tennis, une aire de jeu et un terrain synthétique.
Une maison des sports pourrait aussi voir le jour.
Un aménagement qui étoffera une gamme d’équipements déjà conséquente à Sinnamary.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.