Décès d'Anne-Marie Rézaire

Anne-Marie Rézaire a fait partie de nombreuses chorales, notamment religieuses

Anne-Marie Rézaire est décédée cette nuit, des suites d’une maladie. Grande dame de la culture et de l’éducation en Guyane, elle était connue comme professeur d’anglais, mais également comme membre de l’Association des amis de Léon Gontran Damas.

Véronique Bedz
Publié le , mis à jour le

Anne-Marie Rézaire était l’une des grandes figures de l’éducation en Guyane. Professeur d’anglais, elle a commencé sa carrière à Saint Laurent du Maroni, avant d’arriver à Cayenne à la fin des années 70, au lycée Marchoux, qui se situait sur le boulevard Mandela. Elle a ensuite rejoint le Lycée Melkior et Garré à sa création, en 1993. Elle y enseignait toujours.
Anne-Marie Rézaire avait reçu les palmes académiques. Selon ses proches, c’était une enseignante très investie pour les élèves. Beaucoup se souviennent des nombreux spectacles et voyages pédagogiques qu’elle avait montés. Elle était appréciée pour son engagement, et son dynamisme.
C’était également une femme connue dans le monde associatif. Elle fait partie des membres fondateurs de l’Association des amis de Léon Gontran Damas. Elle a appartenu de nombreuses chorales, notamment religieuses. Elle a chanté avec le choeur Carini et animait les messes à la cathédrale Saint Sauveur.
Anne-Marie Rézaire aurait eu 62 ans en novembre prochain. Elle laisse derrière elle un compagnon et deux filles de 39 et 31 ans. Elle avait également deux petits enfants.