Le collectif Pou Lagwiyann Dékolé maintient les barrages et appelle à une opération journée ville morte

La foule rassemblée le 9 avril place des Palmistes à Cayenne
© FL | La foule rassemblée le 9 avril place des Palmistes à Cayenne

Les barrages sont maintenus jusqu'à la signature du protocole d'accord a annoncé Davy Rimane à l'issue de l'assemblée générale du collectif Pou Lagwiyann Dékolé le 19 avril. Le collectif demande aussi également la tenue d'une journée ville morte à Cayenne.

guyane 1ère Publié le , mis à jour le

Il y a encore des navettes entre le collectif Pou Lagwiyann et le gouvernement sur le protocole d'accord. Le collectif a travaillé toute la journée du 19 avril sur le document et y a apporté les quelques rectificatifs qui lui paraissent essentiels tout en disant être globalement satisfait des avancées.
Toutefois Davy Rimane a annoncé le soir du 19 avril, à la fin de l'assemblée générale, que les barrages étaient maintenus et même durcis, aucun poids lourd ne pourrait plus passer. Dans le même temps, le collectif souhaite une journée ville morte qui serait le clou de la mobilisation populaire avant qu'elle ne se termine par un grand rassemblement ce jeudi soir à 20h à Cayenne.

La déclaration de Davy Rimane recueillie par Nicolas Pietrus et Frédéric Larzabal