Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Les barrages sont ouverts en attendant la signature d'un accord dans la journée

Crise Guyane Nuit de négociation 21 avril devant la préfecture de Cayenne
© Yves Robin | Une ambiance bon enfant parmi la population réunie devant l'hôtel préfectoral

Un peu après 5h du matin, le collectif "Pou Lagwiyann Dékolé" a quitté la préfecture de Cayenne ce vendredi 21 avril. Le projet d'accord pour la Guyane n'a pas encore été signé. Un nouveau rendez-vous est fixé à 14h00.

Guyane 1ère Publié le , mis à jour le

La nuit aura été longue et intense à Cayenne. Les négociations ont duré plus de dix heures entre le collectif "Pou Lagwiyann Dékolé" et le gouvernement à la préfecture de Cayenne. Ce vendredi matin, le document d'accord pour la Guyane n'a été signé, mais il pourrait l'être dans la journée. C'est ce qu'ont indiqué les portes-paroles du mouvement au balcon de la préfecture devant quelques centaines de personnes qui ont passé la nuit sur la place des Palmistes. (Regardez ci-dessous le Facebook Live de Guyane 1ere).


Une signature dans la journée 

Un peu plus tôt, lors d'une suspension de séance, Olivier Goudet, porte-parole du collectif avait indiqué que des points d'achoppement persistaient entre les deux parties. "Nous ne signerons pas n'importe quoi", avait-il lancé à la foule. A l'issue de la rencontre en préfecture, portes-paroles et élus se sont exprimés. Regardez ci-dessous leurs réactions avec le Facebook live de Guyane 1ère.

Après avoir envisagé un sit-in en préfecture, le collectif a finalement indiqué que les négociations reprendraient ce vendredi à 14h00. En attendant les barrages sont ouverts, ils devraient être définitivement levés après la signature du protocole.

Retour sur cette nuit de négociations avec le reportage de Guyane 1ère :

Que pensez-vous de la nouvelle présentation des articles 1ère ?