Les avancées sur les 30 mesures de l'Accord de Guyane [synthèse]

La réunion du comité local de suivi le 18 septembre 2017
© Océlia Cartesse | Annick Girardin la réunion du comité local de suivi le 18 septembre 2017

Le Plan d’urgence de Guyane, comprend 30 mesures financées à hauteur de 1 milliard 86 millions d’euros. Les mesures présentées par Annick Girardin, la Ministre des outre-mer lors du deuxième comité de suivi avaient pour objectif de détailler l’avancement de leur application

Marie -Claude Thébia Publié le , mis à jour le

Une bouffée d’oxygène pour la Collectivité Territoriale

La Collectivité territoriale bénéficie  de 4 mesures; Parmi elles : la transformation en subvention exceptionnelle d’un prêt de l’Agence Française pour le Développement et de la Caisse des dépôts et des consignations pour un total de 53 millions et
150 millions d’euros sur trois ans en faveur du RSA, le Revenu de solidarité active, enfin au titre de la compensation  du transfert aux communes de l’octroi de mer, 9 millions d’euros.
 

Sécurité renforcée

8 mesures dans le domaine de la sécurité ont été actées : notamment un escadron de gendarmes mobiles supplémentaire, le classement de Saint Laurent en zone prioritaire, l’installation d’un échographe à l’Aéroport Félix Eboué et enfin l’accent est mis sur la coopération régionale.
 

Justice : Recherche foncier pour Construction

Les mesures engagées portent sur la  construction à Saint Laurent, d’un Tribunal de Grande Instance pour un coût de 50 millions d’euro  et d’un établissement pénitentiaire  de 111 millions
A Cayenne, une cité judiciaire sera fiancée pour un montant de 100 millions. Les recherches du foncier sont toujours d’actualité pour ces constructions.

Santé : Des financements pour les hôpitaux

Au total, ce sont 60 millions d’euros qui ont été alloués au Centre hospitalier de Cayenne, 20 millions pour le paiement des fournisseurs et le reste en investissements.
25 millions d’euros sur 2 ans,  pour la modernisation du Centre hospitalier de l’ouest guyanais .10 millions de plus seront alloués en 2018.
 

Education : des lycées, collèges et écoles

250 millions d’euros sur 5 ans sont attribués à la CTG pour la construction de collèges et lycées et 150 millions sur 10 ans pour les communes en faveur de la construction des écoles


Infrastructures de transport : des ponts et des routes

On retiendra le doublement du Pont du Larivot pour 100 millions .Les travaux commenceront en 2020.
 

Foncier : promesses tenues

On se trouve toujours au stade des études pour les 250 000 hectares de terres cédés à la CTG et 400 000 donnés aux peuples autochtones.
 

Développement économique : un pacte fiscal et social

Le pacte fiscal et social pour favoriser le redémarrage de l’économie est très attendu. Le rapport initié par les experts dépêchés par le gouvernement sera rendu au mois d' Octobre prochain



 

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe