24 collégiens sur le chemin des esclaves en Guadeloupe

Publié le , mis à jour le
Classe Patrimoine
© Taïra Chanol | La classe patrimoine du collège Lise Ophion
CL/FL

Depuis la rentrée 2016, ils travaillent d'arrache pied sur leur projet culturel et artistique qui les amène à mieux connaître leur histoire. 24 élèves du collège Lise Ophion de Matoury se rendent en Guadeloupe ce 12 mars pour 5 jours et visiteront notamment le musée Mémorial ACTe.

Sous la férule de leur professeur d'arts-plastiques, Taïra Chanol, les élèves de la 3ème 2 du collège Lise Ophion découvrent peu à peu l'histoire de la Guyane depuis le mois de septembre 2016. Le projet pédagogique de cette année porte sur le patrimoine et la diversité des habitats traditionnels en Guyane. Ainsi les élèves découvrent leur milieu et leur environnement architectural. Mais ils vont plus loin avec leurs professeurs, ils étudient aussi l'histoire des populations autochtones et de l'esclavage. 
Ce cheminement dans l'histoire a été construit en plusieurs étapes pour les collégiens. Conférences, travail sur l'habitat avec le plasticien Did Métezo, la découverte de nombreux sites comme l'habitation Loyola, L'habitation Vidal, les Roches gravées de Rémire, les archives départementales, le musée régional, la bibliothèque Franconie ont constitué un programme dense pour ces jeunes.
Le voyage en Guadeloupe est un des points d'orgue du programme de cette année. Les 24 collégiens feront le parcours des esclaves et visiteront le plus grand musée de la Caraïbe traitant de l'esclavage, le Mémorial ACTe. Pour nombre d'entre eux, ce voyage est le premier, ils sont enthousiastes et ont hâte de découvrir cette île et son histoire.
Créatifs, ces jeunes réaliseront une installation  qui retracera leur année au mois de mai à l'hôtel de la Collectivité Territoriale de Guyane.

Le reportage de Frédéric Larzabal et Catherine Lama


  1. /
  2. guyane