Une exception cependant dans cette ouverture des grands monuments au public, cette année, la résidence du Préfet à Saint-Claude ne sera pas dans le parcours des visites. Sur la Basse-Terre, ce samedi on pourra visiter le Fort Delgres avec des ateliers, comme celui de taille de pierre ou bien encore le parc des roches gravées avec des ateliers de culture et de coutumes amérindiennes. Mais il y a une boîte noire qui s’ouvre aussi : ce sont les archives départementales de Bisdary à Gourbeyre. Un lieu qui contient toute l’histoire de la Guadeloupe, la grande comme la petite. Celle de l’esclavage ou de la départementalisation mais aussi celles des familles ont peut consulter les archives de  Guadeloupe sur leur site internet ou être conseillé dans le bâtiment-même
Plusieurs monuments à Pointe-à-Pitre n’étaient pas forcément accessibles hier. Certains intéressés ont de ce fait pris le parti de faire halte aux points emblématiques de la ville.

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio

Précisons cependant que la cathédrale Saint Pierre et Saint Paul est actuellement en travaux et n'est accessible qu'aux paroissiens lors des célébrations et sous réserve de mesures de sécurité.

Un week end donc pour visiter gratuitement des monuments insolites, parfois des lieux historiques comme à Anse Bertrand où l'hippodrome de Saint Jacques accueille un chantier de fouilles archéologiques qui est ouvert au public 
VOIR 
SAINT JACQUES SITE ARCHEOLOGIQUE
Ailleurs, certains auront profiter de ces journées pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine naturel de la Guadeloupe. La source de Poucet au Gosier est un exemple en la matière. Un exemple qu'il faut préserver.
Voir : 

JACQUES PORTECORP PROFESSEUR HONORAIRE DE L UNIVERSITE



Pour découvrir le programme des journées du patrimoine en Guadeloupe, cliquez ici