Le parquet de Basse-Terre a dressé le bilan judiciaire des actes de pillages qui ont suivi le passage de l’ouragan Irma à Saint-Martin. 102 personnes interpellées, 14 prévenus déférés au parquet et 11 écroués. Au total, 39 convocations en justice ont été prononcées et 39 alternatives aux poursuites ont été prises...  Une « politique pénale ferme et  équilibrée » selon la juridiction, le spectre judiciaire pour cet épisode allant du « classement sous condition » (travaux de nettoyage notamment) à l'incarcération pour les faits les plus graves.