Saint-Martin, vers un retour progressif à la normale

Saint-Martin dévastée
© Steeve Prudent | Saint-Martin dévastée après le passage de l'ouragan Irma (6 septembre 2017)

3 semaines après le passage de l'ouragan dévastateur Irma, sur les îles du Nord, le retour à la normale s'amorce à Saint-Martin, selon la préfecture. L'électricité, l'eau reviennent petit à petit dans les foyers. Et selon les Architectes de l'urgence, 5 % seulement du bâti serait totalement détruit

Guadeloupe 1ère Publié le

Saint-Martin retrouve peu à peu une vie normale. De nombreux travaux, réparations restent à faire, mais Saint-Martinois et autorités roulent de concert pour que l'île retrouve sa splendeur d'avant. 

Un début de retour à la normale 

Cela fait aujourd’hui trois semaines que l’ouragan Irma a dévasté les îles du Nord et en particulier Saint-Martin, où le retour à la normale s’amorce, selon la préfecture de l’île.
A ce jour, 63 % des Saint-Martinois sont de nouveau reliés à l’électricité (soit un peu plus de 10 000 foyers) et 44 % ont été réalimentés en eau du robinet. Une eau désormais potable, selon l’Agence régionale de santé. Mais de nombreuses fuites ont été constatées sur le réseau, indique la préfecture, qui a pris en conséquence un arrêté de restriction d’eau, afin d’éviter une surconsommation. Les usages non indispensables (comme le lavage des véhicules ou le remplissage des piscines) sont donc interdits.
Côté télécommunications, le réseau Orange est rétabli pour 100 % du territoire couvert initialement.
S’agissant des transports, l’aéroport de Grand-Case "fonctionne normalement, avec des rotations régulières ». Les axes routiers principaux et secondaires sont « totalement dégagés et accessibles", selon la préfecture, qui a toutefois décidé de prolonger à nouveau, l’arrêté de restriction de la circulation, interdite entre 21 heures et 6 heures jusqu’à lundi (le 2 octobre) inclus.
La préfecture a inauguré hier ses nouveaux locaux, provisoires, installés dans l’ancien bâtiment du Pôle Emploi, à Marigot. Les services de la préfecture devraient rouvrir au public dans "le courant de la semaine prochaine".
L’accueil des élèves se fera demain, mardi 28 septembre, dans les 14 "unités pédagogiques et éducatives", réparties sur le territoire de la collectivité.

Seules 5% des constructions détruites selon les Architectes de l'urgence

Et puis qu’en est-il de la situation réelle du bâti ? Au lendemain du cyclone, le chiffre de 95 % de destruction avait été avancé… Les architectes de l’urgence ont fait paraître un communiqué dans lequel ils font le point sur la situation dans les îles du Nord. Ils ont également émis des propositions en matière de reconstruction aux norme anti cycloniques… Mais ils ont aussi dressé un tableau de la situation sur Saint-Martin… Situation moins dramatique que ne le laissaient entendre les toutes premières déclarations. Les architectes relèvent des fautes dans les constructions, et également dans la communication et la gestion de crise.

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe