Elections territoriales Îles du Nord : Le point à la mi-journée

Publié le
Territoriales Ambiance de vote
© M. Bastide
Guadeloupe 1ère

Deux îles et deux ambiances de vote... Alors que les Saint-Martinois ne se sont pas pressés aux urnes pour choisir leurs conseillers territoriaux, à Saint-Barth, le taux de participation est en augmentation par rapport à 2012. 

Saint-Martinois et Saint-Barths sont appelés à voter pour élire leurs conseillers territoriaux, depuis ce matin. Alors que sur une île, le taux de participation est en hausse, sur l'autre, le scrutin semble être boudé. 

Mobilisation timide à Saint-Martin à la mi-journée

Le premier tour de ces territoriales n'a pas mobilisé la population saint-martinoise. Au bureau centraliseur, ils n'étaient que 166 à s'être déplacés sur les 1201 électeurs inscrits, soit un taux de participation de moins de 14%.
En 2012, à cette même heure, il était de 18,6%.
Sur les 19 bureaux de vote que compte l'île, le taux de participation est de 17,3% à la mi-journée. 3380 électeurs se sont déplacés pour aller aux urnes sur plus de 20 000 inscrits.
Une faible participation qui augure un second tour, pour les candidats.
Ambiance de vote à Saint-Martin

Taux de participation en augmentation à Saint-Barth

A quelques kilomètres de là, autre ambiance à Saint-Barthélemy. Dans l'île voisine, le taux de participation à la mi-journée est en nette augmentation, par rapport à celui des dernières territoriales, en 2012.
42% à 12h30 contre 40%, il y a 5 ans. 
Là-bas, les têtes de liste ont effectué leur devoir civique, dans la matinée. 
5478 Saint-Barths sont attendu aux urnes. Inscrits auxquels il faut rajouter, à l'instar de Saint-Martin, une liste complémentaire de citoyens européens résidant sur l'île.
En 2012, à la clôture des bureaux, le taux de participation était de 71,42%. Il pourrait être dépassé aujourd'hui. 
Ambiance de vote à Saint-Barthélemy