Si progressivement tous les robinets se remettent à couler en Guadeloupe, l'eau qui en coule n'est pas forcément potable. En la matière, les secteurs en question et les consommateurs ne sont pas à égalité de situation. Si à certains endroits comme Pointe à Pître, le Raizet ou Sainte Anne, les zones alimentées ont pu être purifiées, dans d'autres communes, l'alimentation en eau ne s'est fait qu'au cours du week-end. 
Dans tous les cas de figure, l'Agence Régionale de la Santé préfère procéder à des examens avant de définir comme potable chaque situation d'eau sur le territoire guadeloupéen. 
Il faudra donc, user de patience. 
VOIR 
CONSOMMATION DE L EAU