Au lendemain du passage de l'Ouragan Irma, les différentes forces armées s'étaient rendues à Saint Martin afin de prêter assistance à la population Saint-Martinoise, touchées par Irma. Un engagement sur le terrain grâce à un dispositif aérien, terrestre et maritime considérable qui a pu être déployé pour répondre le plus efficacement possible à l’urgence des besoins des populations sinistrées.
C. Métairon
Leur mission s'est aussi traduite, notamment, par plus de 200 rotations effectuées vers Saint-Martin par les aéronefs de l’armée de l’air, plus de 1200 militaires qui ont été à pied d’oeuvre à terre.
Le pont du BPC Tonnerre C. Métairon
A Saint-Martin, l’arrivée du bâtiment de projection et de commandement (BPC) « Tonnerre »a permis de déployer des moyens et des spécialistes du génie, et des moyens logistiques, qui ont renforcé les équipes déjà engagées et débuter la transition entre la phase d’urgence et la phase de reconstruction. Des travaux de rétablissements sommaires qui ont contribué au retour à la vie normale et la mise en place des conditions nécessaires au début de la phase de reconstruction.
Débarquement de frèt C. Métairon

VOIR AUSSI :

LE BPC TONNERRE EST EN GUADELOUPE