Il y a tout juste deux semaines, l’ouragan Maria s’abattait sur la Guadeloupe, avec ses vents violents, qui ont emporté de nombreuses toitures et arraché arbres et poteaux électriques, un peu partout dans l’archipel. Les séquelles sont encore bien visibles. Des zones entières de la Basse-Terre ne sont toujours pas alimentées en électricité. Pourtant, L’arrêté de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle n’a pris en compte les vents que pour les Saintes ! Ce soir le Magazine "Focus" enquête sur les dessous de l’arrêté de la colère. 

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio

A suivre ce soir dans le magazine Focus, à partir de 18h20 sur Guadeloupe 1ère, avec Franck Aristide.