Les 200 usagers au quotidien de la piscine intercommunale de la Rivière des pères vont devoir être très patients…il y en a sans doute pour plusieurs mois de travaux. La fuite dans le grand bassin est antérieure au passage de l’ouragan Maria mais elle s’est considérablement amplifiée après le passage de ce mauvais temps.
Le remplissage du bassin n’est donc plus possible; les clubs de natation comme les scolaires ne pourront plus plonger dans cette piscine avant bien longtemps.
C’est une douzaine de salariés dont 3 maîtres nageurs qui se retrouvent aujourd’hui au chômage technique.
La piscine de Trois Rivières, quant à elle, n’ouvrira pas non plus ses portes aux nageurs demain comme le prévoyait le calendrier. Là, ce sont les turbines qui permettent le nettoyage de l’eau qui sont en panne depuis le 19 septembre.  Les moteurs ont été endommagés par le vent et les pluies de l’ouragan.
Mais la mairie espère pouvoir rouvrir l’établissement à la mi octobre après réparation et une fois que l’Agence Régionale de Santé aura donné son aval.