Avec désormais le BAC en poche, nombreux sont ceux qui devront, entre la fin du mois d’août et début septembre, partir dans l’Hexagone. Une aubaine que les compagnies d'aviation ont eu tôt fait d'inscrire dans leur calendrier annuel. Dés le mois de juin, les propositions alléchantes sont faites aux futurs étudiants : entre le nombre de bagages possibles, les prix les plus bas, la possibilité de prévoir déjà un retour en décembre, tout est fait pour intéresser les clients et surtout, les garder durablement. 
Mais il n’y en aura pas pour tout le monde… Et c’est maintenant, ou jamais qu'il faut pouvoir en profiter !

ENTENDRE : Nadine Fadel

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio