Justice : l’ex- candidate Front National condamnée pour ses propos racistes à l’égard de Christiane Taubira (REACTIONS)

Anne-Sophie LECLERE, candidates FN aux municipales, désormais supendue par son parti
© Envoyé Spécial, France 2

Anne-Sophie Leclère, ex-tête de liste FN aux municipales à Rethel, dans les Ardennes, a été condamnée hier par le tribunal de grande instance de Cayenne à neuf mois de prison ferme et 5 ans d'inéligibilité pour avoir comparé la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, à un singe.

Julien Babel Publié le , mis à jour le

Plus loin que les réquisitions

Les magistrats ont prononcé une peine plus lourde que les réquisitions du procureur.
Ecoutez les précisions de Véronique Bedz, de Guyane 1ère :

Véronique Bedz/ condamnation Leclère


Réactions

L'ex-candidate FN aux municipales à Rethel va faire appel de cette condamnation à neuf mois de prison ferme pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe :

Anne- Sophie Leclère/ réaction condamnation

(Propos recueillis par Sébastien Ponchelet pour France Bleu Champagne)
 
Ce mercredi, à la sortie du conseil des ministres, la Garde des Sceaux n’a pas souhaité commenter la condamnation :

Christiane Taubira/ condamnation Leclère

(Interview i Télé)

Le Front National condamné

Le parti politique d’extrême droite a été condamné pour sa part à 30.000 euros d’amende. Des "condamnations révoltantes" selon ses dirigeants. Ils ont l’intention de faire appel.
Ecoutez Louis Alliot, vice-président du FN :

Louis Alliot/ condamnation Leclère

(Propos recueillis par Antoine Gignot, pour France Info)

La justice, "ni plus ni moins"

Pour le président de SOS Racisme, Dominique Sopo, les condamnations prononcées sont la simple application de la justice :

Dominique Sopo/ condamnation Leclère

(Interview France Info)

François Bayrou partage également cet avis. Selon le président du Modem, la condamnation de l’ancienne candidate FN à 9 mois de prison n’est pas trop lourde :

François Bayrou/ condamnation Leclère

(Interview France Inter)