C'est un décret en date du 11 janvier 2017, qui augmente le numerus clausus accordé à la faculté de médecine, c’est-à-dire le nombre maximum d’étudiants qui peuvent accéder en 2ème année, à l’issue du concours qui marque la fin de la PACES (la Première année commune aux études de santé). A partir de cette année, dix étudiants de plus pourront franchir ce cap aux Antilles, soit au total 120 candidats. Une bonne nouvelle pour tous ceux, tant en Guadeloupe qu'en Martinique, qui s'efforçaient de faire partir des 110 admis. 

VOIR :
AUGNMENTATION NUMERUS CLAUSUS