Le fruit à pain « mei », un cadeau du ciel abondant cette année, plein de vertus pour la santé des bébés et adultes

illustre fruit à pain
© Stéphanie Vili

Attendue chaque année, l’arrivée de la saison du fruit à pain « Ta’ukai mei » fait le bonheur  des gens du fenua.
Notre fruit-légume regorge de qualités nutritionnelles multiples. Elles lui confèrent une place importante dans l’alimentation locale.

Soané Vakalepu
Publié le , mis à jour le

Le fruit à pain (meï) est la manne divine des ‘Uvéens. Son origine remonte à la nuit des temps de nos lointains ancêtres chasseurs- cueilleurs. Aujourd’hui, il est devenu un aliment incontournable consommé quotidiennement pendant la saison. Il convient aussi bien aux adultes qu’aux nourrissons. Pour ces derniers, une croissance rapide est assurée. Outre son potentiel énergétique élevé, le « meï »possède un  atout diététique puissant et salutaire. Ce sont ses fibres : elles accrochent les graisses dans l’intestin et assurent un bon transit. Le meï peut-être apprêté de différentes façons : Dans le umu ou four traditionnel. Grillé à la flamme, il exprime plusieurs saveurs. Il peut être aussi cuisiné en frites, croquettes ou en purée. Transformé en farine ou en flocons, le mei se conserve plus longtemps, devient exportable et peut être consommé à tout moment de l’année. Cet aliment magique accompagne tous les plats de la gastronomie locale.

illustre fruit à pain
© Stéphanie Vili

Cueillir le "mei"est une opération très simple à faire.Une longue perche avec fourche convient le mieux pour aller chercher les fruits à pain haut perchés.Dirigez la fourche sur la queue du"mei" et tournez pour le faire tomber.
Recette du « pekepeke mei », fruit à pain au lait de coco pour 4 personnes.
-griller 2 mei sur un bon feu de bois/cuisson 15minutes.
-enlever la peau à l’aide d’un morceau de bois apprêté pour le faire.
-Frapper le mei avec le plat du sabre d’abattis pour le rendre mou et collant.
-c’est prêt : couper le mei en 4 parts et les disposer à côté des coupes de lait de coco.
-Conseil de dégustation : laissez tremper le mei dans le lait de coco 10 sec.env. avant de le porter en bouche. Bon appétit.

les + lus