Un footballeur tué en Guadeloupe : sa compagne en garde à vue

Jimmy Néjin
© Facebook

Jimmy Néjin, ex-footballeur guadeloupéen bien connu dans l'archipel, a été tué d'un coup de couteau mercredi soir à Petit Bourg (commune de la Basse-Terre) et sa compagne a été placée en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes.

La1ère.fr (avec AFP) Publié le , mis à jour le

L'homme, âgé de 40 ans, a été mortellement touché d'un coup porté à "l'abdomen", selon une source proche de l'enquête. Sa compagne, âgée de 32 ans, restée sur place dans leur appartement du quartier Fond Saint-Jean, et qui "prodiguait des soins" à la victime, avec l'aide d'une voisine infirmière, a été interpellée par les gendarmes puis placée en garde à vue.
 

Victime de "violences répétées"

Elle aurait expliqué avoir porté le coup fatal "par réflexe" alors que l'homme s'en prenait "de nouveau" à elle "pendant qu'elle faisait la vaisselle". La jeune femme aurait par ailleurs affirmé avoir été "frappée à plusieurs reprises" le jour du drame et avoir été victime de "violences répétées, verbales et physiques" de la part de son compagnon, selon des témoignages de riverains recueillis par les médias locaux.
 

Les enfants dans l'appartement

Mercredi, l'homme serait rentré "éméché" et une dispute aurait éclaté avant que la jeune femme ne parte chercher ses enfants. A son retour, l'ultime altercation se serait produite alors que les enfants de un et cinq ans, se trouvaient dans l'appartement.
 
 

Enquête en cours

L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie. La victime, Jimmy Néjin, ayant des "antécédents au niveau procédural" pour des violences, selon une source proche de l'enquête, avait évolué dans différents clubs de Guadeloupe et de Martinique.