"Fab-Lagwyiàn" : des fables bilingues de Guyane de 7 à 77 ans

Pierre Appolinaire Stephenson
© DR | Pierre Appolinaire Stephenson, auteur de « Fables de Guyane, Fab-Lagwyiàn » (bilingue français – créole guyanais, illustré).

Yoan le jeune agouti, Jack le perroquet, le petit coati, et bien d’autres animaux de la faune amazonienne figurent dans "Fables de Guyane", un nouveau livre de fables illustrées de l’écrivain guyanais Pierre Appolinaire Stephenson. Du bel ouvrage, bilingue français - créole guyanais.

Philippe Triay
Publié le , mis à jour le

En ces temps compliqués pour la Guyane, voici un livre dont la lecture pourrait éventuellement apaiser les esprits. Ecrit par Pierre Appolinaire Stephenson, retraité de la fonction publique et écrivain à ses heures, « Fables de Guyane, Fab-Lagwyiàn » (éditions Orphie) est un recueil bilingue français – créole guyanais pour la jeunesse... et leurs parents.
 
Comme dans toute fable, chaque histoire (illustrées par François Laude), comporte sa petite leçon de morale et éducative, en restant dans les domaine du merveilleux. Mais la spécificité de cet ouvrage est qu’il puise aux sources des imaginaires créole et amazonien ainsi que dans le bestiaire proprement guyanais. On y trouve ainsi l’agouti, le tapir, l’ara, l’aigrette, le perroquet, le jaguar, le serpent-grage etc.
 

"Fables inédites"

« Ces fables sont des fables animalières où l’on utilise les animaux de notre faune guyanaise pour parler des travers de l’homme. Il s’agit de fables modernes, sachant que nos grands précurseurs sont Esope et Jean de La Fontaine. Je me suis d’ailleurs inspiré de ce dernier pour écrire mes textes », explique Pierre Appolinaire Stephenson. « Ce sont également des fables inédites, où je me suis battu pour asseoir notre langue créole. »             
 
« Dans chaque texte il y a ce que j’appelle une compétence transversale, en histoire et en géographie par exemple, puisque chaque fable est située dans une région ou une commune de la Guyane. On trouve ainsi le biotope des animaux de Guyane, ainsi que la flore » ajoute l’auteur.
 

Support pédagogique

En Guyane, certains enseignants utilisent d’ailleurs « Fables de Guyane » comme support pédagogique, notamment en matière d’instruction civique. Et Pierre Appolinaire Stephenson est fréquemment invité dans les écoles pour discuter de son ouvrage, de la maternelle à… l’université.
 
« La morale correspond à une morale universelle, et je me suis inspiré des textes ministériels relatifs à l’instruction civique pour parler notamment de la solidarité, de la persévérance, du respect de la ponctualité. Mon objectif est de placer la Guyane au centre de l’universel », dit-il. 
 

Pierre Appolinaire Stephenson, « Fables de Guyane, Fab-Lagwyiàn » (bilingue français – créole guyanais, illustré) - éditions Orphie, 64 pages, 3e trimestre 2016, prix : 15 euros. (Version créole : Aude Désiré, illustrations : François Laude).