L’alcoolisme : un problème grave, mais pas sans solution (Transversale santé en vidéo)

Alcoolisme

L'alcoolisme : un fléau devant lequel nous ne sommes pas tous égaux. On en parle ce mois-ci dans l'émission Transversale santé, à voir en radio filmée.

Nous ne sommes pas tous égaux devant notre consommation d’alcool : notre taille, notre poids, mais aussi nos origines jouent sur la façon dont notre organisme ingère les boissons alcoolisées. Ainsi les peuples polynésiens ont-ils davantage de difficultés à supporter la boisson. Mais attention : cela ne veut pas dire que le risque est moins grand de devenir alcoolique, car le corps peut toujours s’accoutumer à une consommation importante d’alcool. L'alcoolisme, c'est le thème ce mois-ci de l'émission Transversale santé, une émission animée par Tessa Grauman avec la participation du docteur Catherine Solano :

Invités :
Olivia Hicks-Garcia, médecin du travail et addictologue
Alain Callès, président du mouvement "Vie libre" et ancien alcoolique

Des solutions existent

L’alcoolique boit pour calmer ses angoisses, mais c’est un piège, car à dose importante, l’alcool finit par rendre anxieux. Pour savoir si l’on a un problème avec l’alcool, il existe une méthode très simple : s’arrêter de boire pendant dix jours d’affilée et observer comment on réagit. Prendre conscience de sa situation de dépendance est le premier pas. Après, toute méthode est bonne, pourvu qu’elle soit efficace. Généralement, il est conseillé d’associer traitement médical, soutien des proches, activité  physique et surtout une bonne dose de ténacité. Les groupes de paroles d’anciens alcooliques sont aussi très utiles
 
Pour aller plus loin :
► Le blog d'Alain Callès
► Le site du mouvement "Vie libre"
► Le site de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé