Transversale Conso: Ma voiture, mon trésor...

File de voitures
© Martinique 1ère | Déviation mise en place pour contourner la ville de Saint-Pierre
Sébastien Letard

Jamais sans ma voiture ! Par passion ou faute d'alternative efficace en transport en commun la voiture est indispensable pour nombre d'ultra-marins. Économique ou sportive, diesel, hybride ou électrique, personnelle ou partagée, le choix est large. Mais c'est aussi un budget conséquent.

La voiture est un luxe que tout le monde veut s’offrir. Mais cet objet peut vite devenir un gouffre financier.
Comme partout, la crise de 2009 a plombé le marché de l’automobile Outre-mer. Les ventes de voitures neuves ont parfois chuté de 25 % et les véhicules en circulation sont plus âgés. Aujourd’hui, les ventes repartent à la hausse à la Réunion mais la reprise se fait attendre aux Antilles-Guyane.
La voiture outre-mer n’est cependant pas tout à fait la même que celle du conducteur de l’hexagone. Elle est plus grosse, et les nouveaux modèles de SUV, ces 4x4 urbains sont en tête des ventes. Elle est aussi plus consommatrice en carburant.Faute d’alternative via des réseaux de transport en commun efficaces, beaucoup d’ultra-marins utilisent leur voiture chaque jour. A la Réunion, la part des employés utilisant leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail est passée en 12 ans de 72 à 78%. Une tendance qui ne devrait pas s’inverser avec la construction de la nouvelle route du littoral.
Certaines collectivités veulent favoriser la voiture propre. L’octroi de mer ne s’applique pas sur les véhicules hybrides ou électriques. La Nouvelle-Calédonie expérimente des voitures électriques équipées de panneaux solaires sur le toit. Et en Martinique, c’est un entrepreneur qui veut en faire une réponse aux grèves des carburants.

Des aides aux véhicules propres

Depuis le 1er avril, une nouvelle version du bonus-malus écologique a été mise en place, recentrée sur les véhicules les plus propres. La prime, en cas de reprise d'un vieux diesel, peut atteindre les 10 000€. Mais les véhicules propres restent chers.
Pourtant, l’automobile est loin d’être toujours bon marché Outre-mer. Les prix de vente en concession sont sensiblement plus chers qu’en métropole. Des mandataires proposent donc des achats groupés en métropole avec des tarifs de 10% à 30% inférieurs à ceux des concessions. Mais c’est sur le marché des pièces détachées que nombre d’abus ont été signalés. Selon une étude de l’observatoire des prix, des marges et des revenus de la Réunion, les prix varient du simple au triple. Les plaquettes de frein sont même vendues 4 fois plus cher !
 
L’attrait pour la voiture n’est donc pas qu’économique. Il est aussi affectif. Les amateurs de tuning se comptent en nombre outremer. Si pour l’ensemble des Français, le budget automobile équivaut à 11% du budget total, ce chiffre peut s’envoler pour les amateurs de voitures redessinées.