Les personnages

Vignette the five
Linda Meddah

Retrouvez les personnages principaux de THE FIVE

 

Danny Kenwood 

 
Danny
Alors qu’il n’était encore qu’un tout jeune adolescent, Danny a vu sa vie bouleversée en un instant. Tandis qu’il jouait avec ses amis aux abords d’une forêt, le petit Jesse dont il avait la responsabilité ce jour-là s’est enfoncé dans la forêt pour ne plus jamais réapparaître. De cet épisode tragique, Danny a conservé un effroyable sentiment de culpabilité. Vingt ans plus tard, Danny a marché dans les pas de son père, Ray et, comme lui, il est entré dans la police. Seul enfant noir dans un quartier volontiers raciste, il a grandi dans l’ombre de ce père qui n’était autre que le flic qui enquêtait sur la disparition du petit Jesse.Ce terrible jour où le gamin a disparu sans laisser de traces continue de peser de tout son poids sur les épaules de Danny. Il éprouve le besoin impérieux de se racheter sans trop savoir pourquoi. Il faut dire que, depuis ce jour maudit, tout a changé en profondeur dans sa vie, jusque sa relation avec son père qui s’est transformée du tout au tout pour une raison qui lui échappe encore. La relation qu’il entretenait avec son père est devenue complexe, tendue. Avant de devenir proprement invivable à partir du jour où la mère de Danny a été emportée par le cancer, les laissant tous les deux seuls en tête à tête. Danny avait quatorze ans.Enfant, Danny se comportait parfois comme un chat de gouttière, une canaille, faisant le coup de poing et les quatre cent coups avec ses amis Mark, Slade et Pru. Tous quatre avaient forgé leur amitié dans les jeux puis celle-ci s’est figée à tout jamais dans le drame.

Mark Wells 


Mark

La disparition de Jesse a profondément meurtri Mark. Il n’avait que douze ans lorsque son frère s’est volatilisé. Et ce jour-là, il était censé le garder car il en était l’aîné. Mark s’en veut à mort. Il se moquait de Jesse ce jour-là avec ses amis. Alors le petit, meurtri, a pris ses jambes à son cou et s’est évanoui dans la forêt. Définitivement. Vingt années ont passé. La douleur est toujours aussi vive. Mark est traumatisé comme au premier jour. Aujourd’hui encore, il voudrait pouvoir réparer tout ce qui peut l'être et ce besoin de rédemption s’inscrit dans le moindre de ses faits et gestes. Jesse est-il réellement vivant ? Même si le drame de sa disparition a marqué de son empreinte chaque membre de la famille, chacun s’efforce de maintenir le fragile équilibre familial et de serrer les rangs. Malgré leur chagrin, Julie et Alan, les parents éplorés, n’ont à aucun moment reproché à Mark la disparition de Jesse, se contentant de vivre leur deuil en silence.Julie a toujours voulu conserver l’espoir qu’un jour Jesse réapparaitrait. Alan a pour sa part préféré accepter la mort de son fils pour ne pas vivre dans l’illusion de son retour et tenter, envers et contre tout, de se reconstruire. Il voulait que sa femme en fasse de même, mais Julie avait désespérément besoin de croire. Le chagrin et leur différente façon de vivre la disparition de Jesse ont eu raison de leur couple et ils ont décidé de poursuivre leur vie chacun de leur côté.

Pru Carew

Pru

Lorsque Pru était enfant, ses trois meilleurs amis étaient tous des garçons – Mark, Slade et Danny. Tous quatre étaient inséparables. Tandis qu’ils étaient en train de jouer en houspillant le petit frère de Mark aux abords d'une forêt, le petit Jesse avait  pris ses jambes à son cou pour ne plus jamais réapparaître. La vie de Pru changea du tout au tout ce jour-là. Elle resta cependant proche de ses trois amis, les seuls qui pouvaient comprendre et partager la culpabilité qui la tourmentait au plus profond d’elle-même depuis cet épisode tragique.Son ami Mark devint finalement son amoureux. Mais à 19 ans, sa vie fut une nouvelle fois bouleversée lorsque, le divorce de ses parents prononcé, elle dût partir vivre avec sa mère aux Etats-Unis. Elle laissa ses amis derrière elle, et plus douloureux encore, elle dût faire son deuil de sa relation avec Mark. Pru réagit tout d’abord en se perdant dans les excès - trop de fêtes, trop de conquêtes - avant de trouver la stabilité. Elle prit enfin ses études au sérieux, devint docteur et se maria avec Stuart, un analyste financier. Aujourd’hui, ils ont une petite fille de huit ans prénommée Nico.


Slade


Slade
Slade est toujours le garçon le plus cool de la fête. Quand il rentre dans une pièce, on ne sait jamais ce qui va se passer - la violence la plus inattendue peut sourdre de sa personne à n’importe quel moment. C’est un homme d’action plus que de mots. Un être d’un charisme intense. Il est à la fois loyal, courageux, solidaire avec les plus faibles… Mais derrière son apparence détendu, presque zen, on devine aussi chez lui un assassin potentiel. « J’aime ce qui est noir et j’aime ce qui est blanc. Le gris m’indiffère », dit-il. Une caractéristique qui ne manque pas d’inquiéter son ami Mark. Sa personnalité est si captivante qu’il attire tous les regards. Il est de ces mauvais garçons qu’on se déteste d’avoir à aimer. Lorsque le récit débute, Slade dirige un refuge pour les femmes battues ou sans-abri. Il a un code moral bien à lui, un code que les vicissitudes de l'existence ont forgé en lui, le drame de la disparition de Jesse, en premier lieu, l'a marqué au fer rouge.