Résumé de l'histoire

Rosewood synopsis
Linda Meddah

Découvrez le résumé de la saison 1 de votre série ROSEWOOD

Rencontre avec le Beethoven des médecins légistes privés !
 
Le docteur Beaumont Rosewood dirige un laboratoire privé de pathologie à la pointe de la technologie, le Magic City Lab, dont l’équipe se compose de sa soeur, Pippy, alias « la reine de la toxicologie » et de Tara Milly Izikoff, alias TMI, spécialiste hors pair de l’ADN et par ailleurs fiancée de Pippy. Dans ce petit tableau familial figure également Donna (Lorraine Toussaint – Orange Is The New Black), la mère de Rosewood qui n’est jamais très loin de ses deux enfants. Matriarche qui n’a pas sa langue dans sa poche, Donna tient pour sacrées les réunions de famille, tandis que la vie sentimentale de son fils est son sujet de conversation préféré. Lassé des analyses post-mortem, Rosewood a peu à peu développé une passion pour les crimes non élucidés.
C’est ainsi qu’il propose ses services au département de police de la ville de Miami, dirigé par le capitaine Ira Hornstock. Ce chef d’équipe exceptionnel a beaucoup de mal à mettre de l’ordre dans sa vie et entretient avec Rosewood des relations compliquées. Bien qu’il n’apprécie guère l’arrogance et l’optimisme perpétuel de son consultant, Hornstock reconnaît que ses compétences ont considérablement contribué à la résolution de nombreuses enquêtes.
La détective Annalise Villa, débarquée de New York depuis peu, ne tarde pas elle aussi à être rapidement agacée par l’audace et le comportement parfois envahissant de Rosewood. Le duo va ainsi devoir s’apprivoiser pour le meilleur… et pour le pire. Car pour Rosewood, la mort est bien plus qu’un simple gagne pain, c’est une obsession. Né avec une malformation cardiaque, notre héros est hanté, au quotidien, par sa propre mortalité.

Sa nouvelle partenaire parviendra-t-elle à révéler la face cachée de son coeur ? Vat-il jaillir des étincelles entre lui et Villa ? Ou se peut-il que les seules étincelles existant dans la vie du docteur Rosewood soient celles projetées par la batterie de sa Pontiac jaune ?