Jérémy Banster et Stany Coppet - l'aventure c'est l'aventure (VIDEO)

La Vie Pure affiche
Jean-Marie Chazeau

Tourné en Guyane, "La Vie pure" arrive enfin sur les écrans de l'hexagone (depuis le 25 novembre). Film d'aventure et film historique, il raconte l'étonnant défi que s'est lancé un jeune homme que la forêt guyanaise faisait rêver, à la fin des années 40... 

Le vendredi 13 janvier 1950, au bord d'un fleuve guyanais, à bout de forces dans sa tentative de rallier à pied par la forêt les Monts Tumuc Humac, Raymond Maufrais livre à son carnet son intention de poursuivre son aventure à la nage. On ne le reverra plus. Mais son père Edgar n'admet pas l'idée de sa disparition et va, depuis Toulon, monter 22 expéditions de recherches. Totalement épuisé, Edgar jette l'éponge en 1964. Le mythe Maufrais a traversé ces deux décennies 1950 et 60. L'explorateur de 23 ans, éperdu de dépassement de soi, courageux dans le combat comme dans l'action, est allé jusqu'au bout d'une idée que lui-même savait peut-être folle.…
Invités : le réalisateur de La Vie pure, Jérémy Banster, et le comédien Stany Coppet qui livre dans ce film une interprétation très physique.