Les personnages de La Dona

Perso la dona
Linda Meddah

Découvrez les personnages principaux de votre nouvelle telenovela LA DONA


ALTAGRACIA


À première vue, Altagracia Sandoval a tout ce dont une femme peut rêver : une beauté incontestée et une situation sociale plus qu’enviable puisqu’elle est à la tête d’un véritable empire dans le domaine du bâtiment. Elle manque pourtant du plus précieux trésor que l’on puisse chérir : l’amour, le vrai. Enfant, sa vie a basculé le jour où ses parents ont disparu. Seule et sans défense, elle est devenue la proie d’un groupe de jeunes gens sans foi ni loi qui ont abusé d’elle de la pire des manières. Elle a juré depuis de se venger coûte que coûte. Pour ce faire, elle a bâti un empire dont elle est la souveraine absolue. Elle ne croit plus ni en l’amour ni en la justice des hommes, seulement en elle-même et en sa volonté de se venger de ceux qui firent d’elle une femme isolée dans le labyrinthe de sa solitude.
 

SAÚL

 
Saúl Aguirre est un avocat aussi honnête qu’incorruptible, un homme qui s’investit pour combattre la violence faite aux femmes depuis que sa propre soeur a été assassinée par son mari. Deux femmes vont faire irruption dans sa vie professionnelle et personnelle : Altagracia et Monica. La beauté de la première éveille chez lui un désir impossible à refréner, tandis que la seconde lui inspire à la fois affection, tendresse et instinct de protection. Mais le destin poussera ces deux femmes, chacune à leur façon, à lutter pour que leur amour pour Saúl triomphe.

 

MÓNICA

 
Mónica Perales est la fille d’Altagracia, même si elle l’ignore, puisque son père l’a toujours tenue à distance de sa mère. Quoique sa vie n’ait pas toujours été facile et qu’elle ait eu la lourde charge de s’occuper de son père handicapé, elle est restée une incorrigible rêveuse, de même qu’une infatigable combattante. C’est peut-être la raison pour laquelle elle est tombée amoureuse de Saúl, qui partage avec elle les mêmes valeurs et la même ténacité. Lorsque Mónica rencontre enfin Altagracia, elle s’identifie à sa force et à son caractère, sans se douter que celle-ci est sa mère… et qu’elles s’opposeront toutes deux dans une lutte aussi terrible que douloureuse pour l’amour de Saúl.


YESENIA

 
Yesenia est la tante d’Altagracia. Elle pratique la sorcellerie et a compris depuis toujours qu’il n’y a pas d’arme plus redoutable pour une femme que sa beauté. C’est ainsi qu’elle a enseigné à Altagracia qu’il était indispensable de se servir de ses attraits physiques pour obtenir des hommes ce qui compte le plus à ses yeux : leur fortune. Yesenia est dès lors persuadée que sa nièce lui doit tout et n’a de cesse de lui faire payer le fait de l’avoir laissée vivre dans la misère tandis qu’elle est à la tête d’une immense richesse.