Un détenu de Dordogne s'évade pour se faire incarcérer à La Réunion, près de ses enfants

20160921 Prison Domenjod
© Réunion1ère

Un détenu de Dordogne a profité d'une permission de sortie pour prendre l'avion et se rendre à La Réunion. Condamné pour violences conjugales, le trentenaire ne supportait plus d'être loin de ses enfants qui vivent dans l'île.

La1ère.fr Publié le , mis à jour le

Un homme détenu à Neuvic en Dordogne a profité d'une permission de sortie de deux heures pour prendre l'avion et se rendre à La Réunion. Condamné pour violences conjugales, le trentenaire purgeait une peine de quatre ans de prison. Il lui restait encore dix mois d'incarcération, mais l'homme ne supportait plus d'être loin de ses enfants de 5 et 7 ans. (Regardez ci-dessous le reportage de Réunion 1ère).

Détenu réunionnais

Etre écroué à La Réunion

"Il avait tout à fait conscience du risque qu'il prenait mais pour lui ça en valait la peine, explique Céline Cabaud son avocate qui parle d'un geste de désespoir. Il préférait voir sa peine être prolongée et pouvoir voir ses enfants".

Il y a quelques mois, le trentenaire avait appris par courrier que son ex-compagne déménageait à La Réunion. Profitant d'une permission lundi dernier, il a pris l'avion direction Saint-Denis. A son arrivé dans l'île, mardi, le détenu s'est rendu dans un commissariat de police pour se constituer prisonnier. Son objectif : être écroué à la Réunion, au plus près de ses enfants qu'il n'avait pas vu depuis septembre dernier.

Une peine allongée

Jugé en comparution immédiate à Saint-Denis, le tribunal correctionnel l’a condamné. Il devra faire huit mois d'emprisonnement supplémentaire soit dix au total. A l'issue de l'audience, il a été conduit à la prison de Domenjod. C'est le juge d’application des peines qui décidera de le renvoyer ou non en métropole.