"Les Figures de l’ombre", le film sur les scientifiques noires de la Nasa, arrive sur les écrans

Taraji P. Henson
© Twentieth Century Fox | L’actrice Taraji P. Henson dans « Les figures de l’ombre »

Le 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, sortira le film « Les Figures de l’ombre », sur la contribution essentielle des mathématiciennes noires américaines au programme spatial de la Nasa. 

Philippe Triay
Publié le , mis à jour le

Katherine Johnson, Mary Jackson et Dorothy Vaughan. Ces noms sont pour la plupart inconnus du public. Pourtant ces trois femmes afro-américaines, respectivement ingénieure, mathématicienne et physicienne, ont apporté une contribution essentielle au programme de mise en orbite spatiale de la Nasa dans les années soixante. Ces figures emblématiques ne sont d’ailleurs pas les seules. D’autres scientifiques noires ont également joué un rôle fondamental auprès de l’agence américaine durant cette période.
 
Un film basé sur leur histoire, sorti aux Etats-Unis en décembre 2016, vient leur rendre hommage. Il sera dans les salles françaises le 8 mars, date qui coïncide opportunément avec la Journée internationale des droits des femmes.

Hidden Figures
Intitulé « Les Figures de l’ombre » (le titre original est « Hidden Figures »), le film témoigne à la fois de la lutte de ces scientifiques afro-américaines en tant que femmes et comme noires dans un univers machiste et discriminatoire dominé par les Blancs. A fortiori dans les années soixante, époque où la ségrégation était légale ou de fait dans la plupart des Etats américains.

Inspiré du livre éponyme 

Ce long-métrage, signé du réalisateur Theodore Melfi, est inspiré du livre éponyme de Margot Lee Shetterly, paru en 2016. L’auteur, une Afro-Américaine dont le père travaillait comme scientifique au centre de recherche de la Nasa, a effectué six ans d’investigations avant de publier son ouvrage.
 
« Les Figures de l’ombre » est porté par d’excellents acteurs, notamment Kevin Costner, que l’on ne présente plus, Mahershala Ali, récent Oscar du meilleur second rôle pour « Moonlight » (Oscar 2017 du meilleur film), et Taraji P. Henson, divine interprète de « Cookie » dans la célèbre série « Empire ». A noter que le musicien Pharrell Williams (auteur et interprète de l’inoubliable « Happy » en 2014), est coproducteur et compositeur de la musique originale du film. Et « ça déchire » !
 

REGARDEZ la bande annonce du film 

 

Que pensez-vous de la nouvelle présentation des articles 1ère ?