Ce que l’on sait du déplacement d’Emmanuel Macron à Saint-Martin et Saint-Barthélémy

Emmanuel Macron
© AFP | Emmanuel Macron

Le président Emmanuel Macron va s’envoler ce lundi soir (heure de Paris) pour la Guadeloupe avant de se rendre à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, ravagée mercredi dernier par l'ouragan Irma. Il sera accompagné des ministres de l'Education et de la Santé 

Cécile Baquey
Publié le , mis à jour le

C’est à Athènes, au lendemain du passage d’Irma que le président de la République a annoncé qu’il se rendrait "sur les lieux touchés par l’Ouragan". Ce jeudi 7 septembre, Emmanuel Macron déclarait : "C'est la France qui est touchée" par cet ouragan. Le président précisait qu’il irait dès "que possible" sur place "sans gêner l'action des secours" et si "les conditions météo le permettraient". Vidéo à voir dans ce tweet ci-dessous :

 

Avec du matériel et du renfort

Dimanche soir, après une nouvelle réunion de crise à l’Elysée, Gérard Collomb le ministre de l’Intérieur a annoncé que le président se rendrait à Saint-Martin ce mardi avec du matériel et du renfort.

 

Les deux îles du nord 

Le président doit arriver à 5h45 (locale) en Guadeloupe mardi. Il donnera une conférence de presse et partira immédiatement à Saint-Martin. Selon l'Elysée, Emmanuel Macron se rendra au poste de commandement opérationnel puis "il ira à la rencontre des sinistrés avant de remercier les forces de sécurité et de secours ainsi que les fonctionnaires de Saint-Martin". Le président se rendra ensuite à Saint-Barthélémy en hélicoptère. 

Le CHU de Pointe-à-Pitre

Emmanuel Macron rentrera en Guadeloupe mardi soir. Il effectuera mercredi une visite du CHU de Pointe-à-Pitre. Pour l'instant la date de retour dans l'Hexagone n'est pas encore connue. 

Nombreux experts

Dans sa conférence de presse cette après-midi, le premier ministre a indiqué que de nombreux experts partiront cette nuit avec le président de la République pour Saint-Martin. Leur mission consistera à évaluer l'ensemble des dégâts. Cela concerne les secteurs de la santé et de l'éducation notamment. 

Deux ministres

A bord de l'avion présidentiel, du renfort et du matériel de secours seront acheminés. Emmanuel Macron sera accompagné de deux ministres du gouvernement, les ministres de l'Education Jean-Michel Blanquer et de la Santé Agnès Buzyn.


Renfort chez les enseignants

Ce lundi matin, Gérard Collomb, ministre de l'intérieur, confirmait sur France 2 que le ministre de l'Education nationale irait sur place avec le président, de manière à ce qu'on ait "un encadrement", a-t-il ajouté, précisant que "des renforts chez les enseignants" allaient être envoyés. "Ce que nous ne voudrions pas, c'est que les fonctionnaires français quittent totalement l'île et la laissent sous-administrée", a ajouté le ministre de l’Intérieur.

Beaucoup de matériel

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a par ailleurs confirmé sur RTL qu'elle accompagnerait également le président de la République à Saint-Martin, "avec des équipes de secours et beaucoup de matériel".