Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Boxe thaï: Patrice Quarteron va défier "la Bête"

Publié le , mis à jour le
Quarteron
Pierre Lacombe

Après sa défaite contre l'Anglais Daniel Sam au mois de novembre dernier, l'Antillais Patrice Quarteron remonte sur le ring. Il va défier l'Américain James Wilson le 23 mars prochain à la Halle carpentier à Paris. Un combat cacheté "championnat du monde" qui a déjà commencé sur les réseaux sociaux. 

Patrice Quarteron a décidé de remettre en jeu sa ceinture mondiale le 23 mars prochain à la Halle Carpentier. Après sa défaite contre l'Anglais Daniel Sam, l'Antillais remonte sur le ring. Cette fois, il affrontera l'Américain James Wilson et comme à son habitude Patrice Quarteron fait le show sur les réseaux sociaux. Ces combats se jouent toujours en deux actes. Il y a le combat sur le ring et un autre, tout aussi sportif, sur les réseaux sociaux. 

#Acte 1

Selon une tradition désormais bien établie, Patrice Quarteron chauffe son adversaire lors de la conférence de presse. Regardez: 
Patrice Quarteron remet en jeu sa ceinture mondiale

#Acte 2

Patrice Quarteron n'a pas son pareil pour faire la promotion de ses combats sur les réseaux sociaux. Pour présenter son nouveau défi, il a choisi ses toilettes décorées de photos de la femme du rappeur Booba en tenue légère. "Qu'est-ce qu'elle était bonne elle, au Formule 1 Créteil Soleil...", affirme t-il. Après sa défaite, le 24 novembre dernier face au britannique Daniel sam, le rappeur Booba avait notamment posté à plusieurs reprises sur Instagram des photomontages ridiculisant Patrice Quarteron. Une spécial dédicace à Booba mais qui n'oublie pas néanmoins son prochain adversaire.

Regardez le teaser du combat, quand Patrice Quarteron fait du Quarteron: 
Des provocations qui suscitent de très nombreux commentaires: 
Quarteron
© Facebook

Malheur au vaincu 

Après sa défaite contre le britannique Daniel Sam, Daniel Quarteron sait qu'il n'a plus le droit à l'erreur. Une défaite contre l'Américain James Wilson sonnerait le glas pour sa carrière. Un nouvel échec qui entrainerait également un déluge de commentaires sur les réseaux sociaux. C'est le prix à payer lorsque l'on provoque son adversaire...