Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Des accords pour limiter le prix des produits courants à Mayotte

Publié le , mis à jour le
commerçant mayotte
© Mayotte 1ere
La1ere.fr (avec AFP)

Deux accords de modération du prix global de listes limitatives de produits de consommation courante pour l'année 2017 ont été signés mercredi à Mamoudzou par l'Etat et les représentants de la grande distribution.

Le préfet Frédéric Veau et des représentants des groupes Sodifram, Somaco et Bourbon Distribution Mayotte ont signé un premier accord en présence de la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, en visite à Mayotte. Cette liste comprend 78 produits de consommation courante répondant aux critères de qualité et de quantité.
 

Un accord qui concerne les magasins d'une surface de 200 mètres carrés où plus

Le prix global maximum autorisé de cette liste, entendu toutes taxes comprises, est fixé à 214 euros. Les établissements de commerce de détail à dominante alimentaire d'une surface égale ou supérieure à 200 m2 sont soumis aux dispositions de cet accord.
 
Les établissements de la grande distribution se sont engagés à mieux tenir compte de l'enjeu de santé publique attaché à la mise en œuvre du bouclier qualité prix. Ils vont mettre en avant les produits nutritionnellement équilibrés, recommandés par l'Agence Régionale de Santé, et dont la consommation est bénéfique pour la santé de la population.
 

Création d'une coopérative de petits commerçants 

L'accord est signé pour un an à partir du 15 mars 2017.  Un second accord a été signé par Mme Bareigts et la Coopérative Mayotte Coopérative Distribution Macodis, représentée par son administratrice Sophiata Souffou.
Cette convention de modération du prix global concerne également une liste limitative de 26 produits et le prix global maximum autorisé de cette liste est fixé à 82,75 euros.

 Regardez le sujet de Mayotte 1ere
COMADIS