172 millions d'euros pour le centre hospitalier de Mayotte

Agnès Buzyn, Ministre de la santé
© Eric FEFERBERG / AFP | Agnès Buzyn, Ministre de la santé

En réponse à une question du député de Mayotte Mansour Kamardine, la ministre de la santé, Agnès Buzyn a annoncé un investissement de 172 millions d'euros pour le centre hospitalier. 

Pierre Lacombe
Publié le , mis à jour le

Lors de Commission élargie Crédit 2018 ce mardi à l'Assemblée nationale, le député de Mayotte, Mansour Kamardine, s'est adressé à la ministre de la santé pour, dans un premier temps, dresser un état des lieux chiffré de la situation sanitaire à Mayotte et plus particulièrement du centre hospitalier, actuellement en grève illimitée. 

3 fois moins de médecins par habitant que la moyenne, 25 fois moins pour ce qui concerne les médecins libéraux, 1 seul centre hospitalier pour deux cent trente mille habitants, 4 fois moins de spécialités médicales et chirurgicales que la moyenne, 4 fois plus de mortalité infantile que la moyenne, 7,3% des enfants de moins de 5 ans en situation de sous nutrition aiguë, 6 fois moins d’effort financier de la collectivité nationale que la moyenne...


Sur la base de ce constat, le député de Mayotte a ensuite demandé à la ministre pourquoi le département français de Mayotte ne s'inscrit pas dans les mêmes priorités que les autres départements en matière de santé. Le député qui a par ailleurs précisé que Mayotte détenait le triste record du plus grand désert médical français. 

La question du député de Mayotte Mansour Kamardine à la ministre de la santé, Agnès Buzyn: 

En réponse, la Ministre de la santé a annoncé qu'un investissement d'un montant de 172 millions d'euros venait d'être décidé pour améliorer l'offre d'accueil et de soins pour le centre hospitalier de Mayotte. 70 millions seront consacrés à une première tranche de travaux avec la création de 150 lits supplémentaires et de 10 nouveaux blocs opératoires. 102 millions d'euros seront ensuite consacrés au renforcement du pôle mères-enfants. 

La réponse la ministre de la santé, Agnès Buzyn: 

les + lus